Perones bottines Romaines
Bottines Romaines ou perones

Les perones sont des bottines d’origine paysanne. Les premiers modèles étaient très rudimentaires et faites de cuir non tanné. Il y a de nombreuses évidences attestant que de petites bottes fermées étaient très populaires en Italie centrale. De nombreuses fresques étrusques illustrent ces modèles. La version romaine est un peu différente, car elles comporte un arrondi à l’avant de la bottine, avec deux bandes de couture de chaque côté, alors que les étrusques étaient plutôt pointues avec une couture centrale sur le dessus. Ces bottines de paysans et de bergers traditionnelles ont fait également partie des premières chaussures militaires utilisées par les Romains.


Elles ont été en usage jusqu'au deuxième siècle av. JC. Puis elles ont été progressivement remplacées par la caligae, la célèbre sandale légionnaire romaine. Il convient de remarquer que la caligae était également d’origine paysanne.



L'explication de ce changement pourrait provenir du fait qu'elles n’étaient pas spécialement adaptées aux longues marches continuelles, conséquence des campagnes de plus en plus lointaines dès la fin du troisième siècle,  tout autour du bassin Méditerranéen. On remarquera à ce propos que les caligae ont tendance à disparaître environ deux cents ans plus tard, lorsque  l'armée romaine est redevenue un peu plus statique.


Apparemment, il existe de très nombreuses variantes. Mais la forme générale de la bottine reste commune. Par exemple, certaines ont un revers au sommet, et d’autres non.

Les Romains étant très traditionalistes, ces chaussures étaient encore portées par les officiers de rang supérieurs presque jusqu'au troisième siècle de notre ère, tout comme ils ont continué à porter des costumes d’inspiration républicaine,  qui étaient eux même largement inspirés des modèles Grecs. Bien entendu de luxueuses versions ont été faites pour ces officiers supérieurs issus de l’élite de la société Romaine. Il est intéressant de remarquer que beaucoup d’empereurs sont représentés en  portant des versions très luxueuses.


Perones ouvertes Modèle de parade  pour les officiers

Pour les occasions formelles, il existait une version dont l’avant était ouvert, découvrant ainsi les orteils. Ces modèles étaient bien souvent très richement décorés, et il est fort probable que des cuirs de couleurs et du cuir plaqué d’or les ornaient. Des textes antiques mentionnent en effet que cette pratique était courante chez les riches Romains. On remarque également qu’à partir du rang de tribun, de nombreuses représentations montrent une petite peau d'animal surmontant la bottine, avec la tête rabattue, et bien visible sur la face avant de la cheville.


J-L Féraud Mai 2011 chapeau romain en laine Chapeaux et chaussures Romaines #top AERA republique romaine Page Principale vetements romains